Des mots occitans

Dans un précédent billet, nous vous parlions de l’entrée dans le dictionnaire du mot dégun, qui signifie « personne ». Dans des billets plus anciens, nous avions aussi vu que les francophones du Sud-Ouest avaient des façons bien particulières de nommer le « sac plastique avec lequel on fait ses commissions » (voir le billet) ou la viennoiserie fourrée d’une barre de chocolat (que l’on nomme en français commun pain au chocolat, voir ce billet). Ce billet est consacré aux mots empruntés à l’occitan, et plus spécialement à l’un de ses nombreux dialectes.

Péguer

Nous commençons avec le mot péguer (passé en français via l’occitan pegar), qui signifie « coller légèrement ». Ce mot n’a pas d’équivalent en français commun, si bien qu’il est connu par une grande partie de la population interrogée (avec mon frère, quand on était petits et qu’on renversait du sirop ou du coca sur le sol, notre mère qui a passé une partie de son enfance dans l’Aveyron criait de faire attention, car ça allait « péguer »). On remarque toutefois que c’est surtout sur une large frange méditerranéenne que ce régionalisme est employé :

peguer_euro

Répartition et vitalité du mot « péguer » dans l’enquête Euro-2. Chaque point représente le code postal de la localité d’enfance d’un ou de plusieurs participants, plus la couleur est foncée, plus le pourcentage de participants par département (FR), province (BE) ou canton (CH) est élevé.

Escagasser

Un autre terme qui n’a pas d’équivalent en français standard, et que l’on utilise comme synonyme « d’abîmer » (ou de « taper sur les nerfs », d’autres sens sont aussi connus) : escagasser. Emprunté au provençal lui aussi (on reconnait la racine caga), ce mot occupe la même aire que péguer, bien que les pourcentages de vitalité soient plus faibles d’un département à l’autre :

escagasser_euro.png

Répartition et vitalité du mot « escagasser » dans l’enquête Euro-2. Chaque point représente le code postal de la localité d’enfance d’un ou de plusieurs participants, plus la couleur est foncée, plus le pourcentage de participants par département (FR), province (BE) ou canton (CH) est élevé.

Mamé(e), mamet(te)

Enfin, nous terminerons avec la série mamé(e), mamet(te), un terme affectif qui désigne la « grand-mère ». Contrairement aux deux termes précédents, ces termes empruntés à l’occitan ont une aire d’emploi plus restreinte, puisqu’ils sont surtout connus dans les départements du Gard, de l’Hérault et du Vaucluse :

mamée_euro.png

Répartition et vitalité des mots « mamé(e) », « mamet » et « mamette »dans l’enquête Euro-2. Chaque point représente le code postal de la localité d’enfance d’un ou de plusieurs participants, plus la couleur est foncée, plus le pourcentage de participants par département (FR), province (BE) ou canton (CH) est élevé.

Connaissez-vous ces mots, les employez-vous dans vos conversations quotidiennes ? Dites-le-nous en participant à notre grande enquête sur les mots et les expressions de nos régions, et faites suivre autour de vous !

 

A propos Mathieu Avanzi

Mathieu Avanzi est linguiste. Il a défendu une thèse portant sur l'intonation du français en 2011, et effectué plusieurs postdocs en France (Paris), en Suisse (Neuchâtel, Genève et Zurich) et en Angleterre (Cambridge). Il travaille actuellement en tant que chargé de recherche à l'université catholique de Louvain (Belgique). Ses travaux portent sur la géographie linguistique du français.

1 réponse

  1. robin

    Dans le canton de Vaud (et peut-être dans le reste de la suisse romande) on dit « Pèdzer » pour «coller légèrement » qui ressemble (je trouve) au Péguer occitan. On l’utilise aussi pour désigner qui à de la peine à partir d’où il est « Alors toujours les même pèdze au bar ! »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s